L’aiguille double

Parlons aujourd’hui des techniques d’utilisation de l’aiguille double.

D’abord conçue pour les finitions des tissus en jersey, elle peut aussi servir pour coudre des points décoratifs. La taille et l’écartement entre les aiguilles peuvent varier selon le tissu que vous souhaitez travailler.

Son tissu de prédilection :

La Côtelée – robe en jersey polyamide | Collection Intemporeine Imn-Srh

Le jersey est en réalité une technique de confection, c’est une maille qui à une élasticité naturelle.

Toutes les matières peuvent être utilisées pour confectionner du jersey : coton, laine, polyester mais aussi la soie et la viscose. C’est le plus basique des tricots, on le reconnaît facilement car sur l’endroit les mailles forment des petits v et sur l’envers les mailles sont en forme de vague.

C’est un tissu naturellement extensible, il est donc difficile de faire un ourlet classique sur cette matière. Si vous avez déjà essayé, vous avez pu remarquer que le fil casse ou saute certains points. C’est ici que l’aiguille double rentre en jeu.

Elle est conçue pour ce type de tâche puisqu’elle va coudre deux lignes droites sur l’endroit et une ligne en forme de zigzag sur l’envers. C’est cette ligne en forme de zigzag qui permet au tissu de garder sa forme et de ne pas perdre son élasticité.

Le fil mousse :

Le fil mousse est un fil texturé, extensible et très résistant. Comme c’est un fil élastique on l’utilise pour coudre du jersey ou tout autre tissu étirable. Il peut également s’utiliser à la surjeteuse.

Personnellement je l’utilise assez rarement mais si vous souhaitez perfectionner vos techniques de couture n’hésitez pas à l’essayer !

La couture :

Porte bobine

Pour utiliser l’aiguille double vous aurez besoin de deux bobines. La plupart du temps un porte bobine supplémentaire est fourni avec la machine. Si ce n’est pas le cas vous pouvez toujours en acheter un en mercerie.

Pour l’enfilage des aiguilles c’est très simple, les deux bobines s’enfilent de la même façon à un détail près : votre fil principal s’enfile dans l’aiguille de droite et le fil du porte-bobine dans l’aiguille de gauche.

Si vous n’avez pas deux bobines identiques ce n’est pas très grave, vous pouvez remplir une canette et la placer sur le support.

Si vous souhaitez utiliser du fil mousse pour parfaire vos finitions, utilisez-le seulement pour la canette du bas et enroulez le délicatement à la main.

Note : Choisissez des aiguilles de bonne qualité, je vous conseille la marque Schmetz et Bohin.

Quelques liens :

Porte-cônes | Fil mousse | Aiguilles doubles

Avant de coudre votre ourlet surjeter ou surfiler le bord. Il suffit ensuite de faire un ourlet simple, veillez bien à coudre sur l’endroit et non sur l’envers.

Points décoratifs :

Ourlet décoratif à l’aiguille double

J’aime aussi utiliser cette aiguille sur n’importe quels tissus pour son côté esthétique. Vous pouvez aussi l’utiliser pour coudre certain cols. Laissez parler votre imagination !


J’espère que cet article vous aura aidé, n’hésitez pas à me le faire savoir en commentaire. Je vous dis à très bientôt pour de nouvelles astuces !

4 commentaires sur « L’aiguille double »

  1. BarakAllahou fiki pour cet article complet et très utile. Je connaissais l’aiguille double mais je n’ai jamais testé. Je le ferai sans tarder !
    Que Dieu te préserve
    Meriem
    @mymy_couture

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s