Mes indispensables II – Couture

87318B9F-452A-40D8-A7FA-180AE24A0463

Bonjour à tous, bienvenue dans cette seconde partie concernant mes indispensables en couture. Dans le premier volet  je vous présentais le matériel basique à avoir lorsque l’on coud. Aujourd’hui, je vous invite à découvrir de nouveaux outils tout aussi pratiques et qui sont pour ma part essentiels ! 

ciseaux qui coup

Comme d’habitude, vous retrouverez dans cet article, des photos mais aussi des vidéos explicatives pour certains objets. Et, bien sûr, les liens pour vous les procurer. 

I. Les pinces en plastiques

BC7580A3-2711-435E-B364-033051AE87EB 

J’ai toujours utilisé des aiguilles classiques pour épingler mes pièces entre elles. Mais certains tissus sont parfois trop épais ou au contraire fin et fragiles, donc difficiles à piquer avec des aiguilles. Dans ces cas là, les pinces sont parfaites : elles n’abîment pas le tissu et deviennent très vite indispensables. 

lien : pinces

II. Les petits crochets

67B5CB2D-FB9C-4DBF-9FB5-DD45E743ED63

Ces toutes petites attaches discrètes sont très pratiques pour les finitions. Elles se cousent à la main et peuvent remplacer les boutons. Généralement, je les utilise pour des fentes de dos en tant que fermeture, ou pour la même fonction sur des jupes tailles hautes. 

lien : crochets

III. Le cutter rotatif

EF9E9BB8-58D6-4F3E-ACC3-FFBA16550AAE

Un outil très pratique si vous avez l’habitude de travailler des matières épaisses comme le cuir ou la laine. Je vous conseille de guider votre découpe à l’aide d’une règle pour être sûr(e) de couper droit.

lien : cutter

IV. Le tapis de découpe

1E9768F5-9769-4D3F-9018-7A4C5CF89D80

Qui dit cutter dit tapis de découpe, l’un ne va pas sans l’autre ! Celui-ci est auto cicatrisant donc très résistant. Le mien est assez petit mais vous en avez des beaucoup plus large. Il permet aussi de protéger votre espace de travail pour ne pas l’abîmer lors de vos coupes.

lien : tapis de découpe

V. L’aimant

4EDD9117-7EDA-4E39-A420-BE020DFA5FEA

Je me demande encore pourquoi j’ai mis autant de temps à acheter ce petit objet. Je fais constamment tomber mes aiguilles au sol lorsque je travaille. Et, en fin de journée, je me retrouve à les ramasser une à une, inutile de vous préciser que c’était fatiguant. Avec ce petit aimant, c’est beaucoup plus simple : je le passe simplement au-dessus des aiguilles tombées et le tour est joué !

lien : aimant

VI. Outil d’angle et de courbe

B3B727BB-CC17-4BD6-8D9B-ECE25AD7F834

Un petit outil bien pratique pour faire ressortir les angles ou les bordures d’une poche sans abîmer le tissu. 

Vidéo à venir
lien : outil d'angle

VII. Le poinçon

6D9137B8-8400-431C-BEC4-D4850764A31A

Je l’utilise pour marquer les pinces avant de les tracer, il permet de faire de tous petits trous dans le tissu. 

lien : poinçon

VIII. Souffleur pour nettoyage

B17ED39D-E155-48A1-B871-4CC37E82FBD3

Initialement, j’ai acheté cet accessoire pour l’entretien de mon appareil photo. Mais j’ai rapidement renouvelé son utilisation pour le nettoyage de ma machine à coudre. Il est très utile : il souffle de l’air et dégage ainsi la poussière et les amas de fils coincés. Je complète l’époussetage avec un chiffon et des pinceaux. 

Vidéo à venir
lien : nettoyage

IX. Stabilisateur de tissu 

127BAE0F-4C4A-4250-84A0-0867F6C1D422

Je vous parle souvent de ce produit, il stabilise le tissu et l’empêche de s’effilocher durant la couture. Vous pouvez d’ailleurs consulter l’article sur la couture des tissus fins pour mieux comprendre son utilisation. 

lien : stabilisateur

X. Colle à tissu

7DF8C023-18A2-44F0-B1F0-4D5D418425B1

La colle à textile est un bon moyen de réparer sans coudre. Je l’utilise généralement pour coller des matière comme le simili-cuir. Mais vous pouvez vous en servir pour n’importe quels travaux créatifs.

lien : colle

XI. Roulette pour presser

F97F15A4-4F33-47EE-BA14-87DF6AE836A5

Certains tissus supportent mal la chaleur il est donc difficile d’ouvrir les coutures au fer à repasser. Dans ces cas là, la roulette est parfaite pour le remplacer !

Vidéo à venir
lien : roulette

XII. La toile à patron

55E7F65D-F718-4176-841D-F1D53BCC894D

La toile à patron ou les chutes de tissu, ce sont pour moi des indispensables. Ils me permettent de faire mes essais et de travailler mes patrons en toute tranquillité. Vous pouvez écrire dessus, coudre et découdre mais surtout les garder en exemple pour les réutiliser. 


Cet article touche sa fin, j’espère vous avoir fait découvrir des outils qui vous seront utiles. N’hésitez pas vous aussi à partager vos indispensables couture ! Je vous donne rendez-vous très bientôt pour un article consacré au patronage. Inscrivez-vous à la newsletter pour ne rien manquer !

A très bientôt, 

etiquette-fond-transparent

4 commentaires sur “Mes indispensables II – Couture

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s