Première Vision PARIS

Première vision (1)

Bienvenue aux nouveaux lecteurs et abonnés du blog !

Aujourd’hui je débute une nouvelle série d’articles en rapport avec la réalisation de mon projet, vous permettant ainsi de m’accompagner davantage dans certaines de mes démarches. Il y a de cela deux semaines j’ai visité l’exposition Première Vision à Paris, un très grand salon regroupant des marques et grossistes du monde entier. Je vous propose de m’accompagner pendants sa visite à travers mes impressions, photos et quelques anecdotes. Il s’agit d’un salon plutôt destiné aux professionnels des métiers de la mode, bien que l’entrée soit ouverte à tous (elle reste néanmoins payante).

ciseaux qui coupArrivée sur les lieux, je découvre enfin le salon gigantesque de la Première Vision parisienne. Des centaines de box et d’ateliers, des exposants et visiteurs venus des quatre coins du monde. Un lieu de rencontre qui regroupe les métiers de la mode et de la création, visant acheteurs professionnels, stylistes et designers.

Pour ma part j’y étais avec le statut de jeune créatrice, armée de mon bloc notes et de mon téléphone portable en guise d’appareil photo, j’étais prête à savourer les deux jours qui m’attendaient ! Ce type de salon est l’occasion idéale pour prendre contact avec des professionnels, un lieu de prospection pour des tissus de qualités à des prix compétitifs, ce qui me semble des plus importants pour mes futures créations.

C’est également un espace d’inspiration, tant dans la diversité des produits que l’on y trouve, que dans le melting-pot des tendances représentées. En bref, un lieu où nos idées se renouvellent et où l’on se sent inspiré.

IMG_4330
Hall 4 : Accesoires

Le salon est divisé en quatre espaces distincts numéroté de 3 à 6 ne me demandez où sont passés les numéro 1 et 2 je n’en sais pas plus que vous.

  • Le hall 3 consacré au cuir et à la maroquinerie. 

  • Le hall 4 consacré aux divers accessoires.

  • Le hall 5 où étaient exposées de nombreuses collections printemps/été, principalement Européennes et Nord-Américaines.

  • Et enfin le hall 6 réservé aux manufactures et autres sous traitants spécialisés dans la fabrication/production.

 

www.imenesarah.com
Hall 3 | Cuirs et fourrures

Vous savez probablement, si vous me suivez depuis un moment, que j’aime particulièrement les détails, c’est ce qui a donc le plus attiré mon attention. C’est donc le hall numéro 4 qui a le plus attiré mon attention. Notamment la partie réservée aux accessoires à coudre, cuirs, fourrures (pour la plupart des vraies, je tiens à préciser que ça m’a assez attristé étant complètement contre) et pièces de designers. J’ai pu y voir des boucles de ceintures, des perles, des boutons, des pierreries me rappelant le jade, des ornements plus originaux les uns que les autres… En bref un nombre incalculables de petites merveilles.

Sud corééens (1)
Hall 4 | Boutons, pierreries et autres ornements.

Ma visite se poursuivant, j’entre dans l’espace d’exposition d’une marque Sud-Coréenne (Hall 5) et ai eu un véritable coup de cœur pour les tissus proposés. Étoffes aux teintures biologiques, tissus côtelés… En soit tout ce que j’aime. Vient le moment délicat d’échanger avec l’exposant, mon anglais n’étant pas des plus excellents le discussion fût très cocasse… Ponctuée de sourires gênés et de compliments répétitifs concernant ses tissus. La discussion se termine par des rires soulagés pour ma part haha lui me tendant sa carte de visite et moi quittant son salon le rouge aux joues mais tout de même satisfaite.

Sud corééens
Tissus organiques en coton | Origine : Corée du Sud
www.imenesarah.com (1)
Tissus léger pour les saisons éstivales | Origine : Corée du Sud

J’ai apprécié cette rencontre, au final elle m’a permis de me rendre compte que même avec des difficultés en langue et bien ce n’est pas catastrophique, il faut toujours essayer on ne perd rien à lancer le dialogue !

L’une de mes prochaines entrevues ne s’est pas passé tout à fait de la même façon, même si j’en tire une leçon pour les démarches à venir.

FullSizeRender (13)
Tissu épais d’excellente qualité, style sportwear | Origine : Suède

Une des choses que je retiens le plus et qui a son importance dans ce type de lieu, c’est vraiment de véhiculer une image professionnelle, se munir d’une carte de visite par exemple est vraiment primordial. C’est en partie à cause de cela que je n’ai pas eu accès à un box de vente. Me faisant congédier impoliment par un exposant, qui ne trouvait probablement pas utile d’échanger avec une personne sans titre de visite.

 Ce genre de situations font partie du challenge, faire face à des personnes désagréables aussi, la meilleure réaction à avoir est de répondre par un sourire. S’il veut être revêche bien à lui, je préfère pour ma part repartir avec de bonnes ondes et me dire que je vais m’occuper de mes cartes de visite sans tarder.


Le monde de la mode est assez sélectif, il ne faut donc pas hésiter à s’affirmer et à montrer qui l’on est, même si l’on a peu de moyens entre les mains. C’est parfois la personnalité qui fait la différence !  

J’espère que cet article vous aura plu, n’hésitez pas à me laisser un commentaire. Je vous retrouve très bientôt pour une petite annonce dans cette même catégorie. En attendant prenez soin de vous !

etiquette-fond-transparent

8 commentaires sur “Première Vision PARIS

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s