Chapitre II : De fil en aiguille

Inspiration (2)

Je relisais ce matin quelques écrits datant de ma période de formation en couture. Que de souvenirs, j’ai l’impression de redécouvrir en partie ce pour quoi j’ai commencé. Un passage en particulier m’a bien fait rire, je le partage avec vous : « Miracle, je suis la première arrivée, ma professeure m’accueille et me demande « Tu es ? » (en sous-entendant mon prénom) et comme une idiote je réponds : « la première arrivée ! 😀 ». 

Trêve de nostalgie et bienvenue dans ce second chapitre !

ciseaux qui coup

INTERNET EST VOTRE AMI

IMG_2762
Photo : Imène-Sarah

Je vais vous parler aujourd’hui de quelques moyens de documentation que j’utilise souvent. Que l’on soit débutant ou expérimenté on est toujours à la recherche de bonnes astuces pour se perfectionner. (je vous laisserai en référence quelques-uns de mes sites préférés et des livres qui m’ont beaucoup aidé).

 Pour commencer, quand je m’attaque à une toute nouvelle création, une pièce ou un détail (par exemple un col), j’essaye toujours de trouver une vidéo explicative. La plupart du temps en plus de la vidéo, il y a un tutoriel écrit et même le patron du modèle qui est fourni par l’auteur. Ça c’est le plus à ne pas négliger. Une vidéo est vraiment un appui supplémentaire pour réussir un ouvrage, je visualise ainsi plus facilement mes erreurs.

C’est souvent comme ça que je procède quand je veux coudre quelque chose en particulier : une vidéo, un tutoriel écrit et éventuellement son patron.

Un petit conseil que je peux vous donner en plus et qui peut sembler un peu bête, c’est de faire des recherches uniquement par mots-clés. Par exemple si vous souhaitez apprendre à faire un ourlet, taper seulement “ourlet couture” (c’est d’ailleurs le cas pour la plupart des recherches vidéos que vous pourriez faire). Vous trouverez plus rapidement et facilement ; inutile de faire de longues phrases.

  Ci-dessous quelques liens de chaînes vidéos et de blogs que j’aime particulièrement :

Annie Coton ; Wear Lemonade / Chaine Youtube ; Filoute ; Mouna Sew 

QUELQUES LIVRES

IMG_2973
Photo : Imène-Sarah

Internet c’est bien, les livres aussi ! Les meilleurs bouquins que j’ai pu étudier en couture sont pratiquement tous d’auteurs japonais ou coréens. Je trouve qu’ils ont une méthode d’apprentissage assez facile, c’est concis, expliqué avec un vocabulaire simple et les patrons sont souvent fournis (ça c’est un très gros plus). Ils proposent généralement des pièces très minimalistes à coudre, et c’est parfait pour débuter.

J’ai une collection en particulier à vous conseiller, celle de Yoshiko Mizuno “Les bases de la couture”. Ces livres sont tout aussi bien pour débutants que pour les plus expérimentés, j’ai appris des petites astuces que je ne connaissais pas et ça rafraîchit toujours la mémoire.  

Quand vous voulez choisir un livre (encore une fois), allez toujours au plus simple. Ne commencez pas avec des livres trop gros, trop explicatifs tout en lignes et sans dessins. Prenez des choses simples à lire et légères, basez-vous également sur l’avis des lecteurs.

Quelques liens :

Les bases de la couture ; Les bases de la couture à la machine ; La couture machine ; Le patronage

LE MATÉRIEL

IMG_2978.JPG
Photo : Imène-Sarah

La machine à coudre, la base de travail de toute couturière (clic pour savoir comment choisir ta machine à coudre). Je vous conseille de vous diriger vers des modèles simples d’utilisation, pas trop grands, dites-vous que c’est pour débuter alors rien ne sert d’avoir en premier choix un modèle trop perfectionné.

Avant d’acheter ma première machine à coudre (n’y connaissant pas grand chose), je me basais sur les divers avis que je pouvais trouver sur le net. J’avais qui plus est un budget assez restreint mais ça ne m’a pas empêché de trouver une bonne machine qui répondait à mes besoins. Inutile de dépenser des milles et des cents au contraire, d’ailleurs Lidl et Aldi font souvent de très bonnes offres.

Un des points importants concernant ce principal outil : faites attention à son entretien une fois que vous l’aurez, c’est ce qui garantira en partie sa durée de vie. 

Concernant le matériel à avoir, les indispensables quand on débute sont une bonne paire de ciseaux (surtout ne coupez jamais de papier avec), un mètre ruban, des aiguilles à coudre et des épingles pour épingler, un découseur, des règles pour tracer vos futures découpes, des bobines de fil (noir, blanc, gris), des craies.

Pour vous fournir surtout ne vous ruinez pas, visitez les marchés ils proposent souvent du matériel de couture à moindre coût.

Je me souviens encore quand je venais de débuter, j’étais directement allée en mercerie et n’y connaissant rien j’avais pris les articles les plus chers (le point positif c’est que je les possède toujours ^^).

Pour les patrons de couture, (si vous ne les faites pas vous-même), les plus simples et les mieux expliqués à mon goût, sont ceux de chez Burda. D’ailleurs vous pouvez retrouver leurs magazines en vente un peu partout, c’est l’idéal pour avoir un appui explicatif.

J’ai souvent des questions en rapport avec les patrons de couture, je pense leurs consacrer prochainement un article détaillé. C’est le domaine que je préfère, il touche réellement à la création.


Vous avez pu remarquer que tout au long de cet article j’ai utilisé à plusieurs reprises le mot simple. C’est en fait ce que je vous conseille le plus ; vous orienter vers des choses aisées. On a tendance lorsque l’on débute de ne pas trop savoir vers quoi se diriger, c’est pourquoi je vous conseille d’aller toujours au plus simple. Cherchez d’abord la facilité ne vous imposez pas tout de suite des travaux trop difficiles de peur de vous décourager par la suite. Essayez d’acquérir d’abord de bonnes bases et petit à petit vous pourrez vous lancer dans des ouvrages plus expérimentés.

J’espère que ce petit chapitre a pu vous aider, je vous retrouve très bientôt avec un article plus personnel. Vous pouvez me retrouver en attendant sur instagram et vous abonnez au blog pour ne rater aucun articles !

etiquette-fond-transparent

6 commentaires sur “Chapitre II : De fil en aiguille

  1. Salam!

    Je viens de découvrir ton blog et le peu que j’ai pu lire est vraiment passionnant.
    Néanmoins, j’aimerai savoir quel a été ton parcours scolaire ?
    Pourquoi ne pas avoir décidé de faire une école de mode par exemple?

    Aimé par 1 personne

    1. Aleykou salam,

      Merci pour ton commentaire, ça me fait très plaisir, je suis ravie que mon blog te plaise.
      Pour répondre à ta question, j’ai un parcours scolaire assez ordinaire. Très peu en rapport avec le milieu de la mode.
      J’aurai beaucoup aimé étudier à l’École de la Chambre Syndicale de Couture, d’ailleurs. Mais malheureusement ces écoles sont très onéreuses et je ne pouvais pas me le permettre.
      Heureusement, il y a toujours des alternatives pour apprendre ce que l’on aime 🙂 !

      J'aime

  2. salam alayki!

    Ton site web est un trésor, vraiment! Rares sont ceux et celles qui partagent par écrit leurs débuts, leurs astuces, et les leçons. Qu’Allah fructifie ton commerce, ton humilité change tout.

    Aimé par 1 personne

  3. Tu vois je fais bien de relire tes articles
    Il y a des liens que je n’avais pas vu

    Merci pour le temps que tu prends pour nous partager ton univers 🌿

    Boussa

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s