Chapitre I : La couture point par point

Inspiration (1)

Remontons quatre ans en arrière, quand la couture n’était pour moi qu’un simple mot. À cette époque-là, je cherchais déjà à apprendre à coudre par tous les moyens. Feuilletant livres et magazine de mode, observant les mamans couturières, l’œil admiratif.

Aujourd’hui, à travers un morceau de mon histoire, (et dans une prochaine série d’articles) je vais vous livrer quelques conseils et astuces qui probablement vous aideront si vous souhaitez débuter la couture.

32531d3d79a623bea38aac24413ce634

Ma passion pour la couture est née de façon imprévue, à cette époque là je ne savais pas me servir d’une machine à coudre et encore moins d’une aiguille. Mais je ne sais pas, un petit quelque chose m’attirait. J’étais déjà férue de mode et de vêtements, je passais une grande partie de mon temps à fouiller les blogs modes et à lire des articles qui conseillaient comment porter de la fausse fourrure sans faute de goût.

J’ai toujours affectionné les travaux manuels et tout ce qui touche au domaine créatif. Je voyais peut-être en la couture un moyen d’exprimer cette création qui sommeillait en moi.

C’est ainsi que grâce à une amie, j’ai rencontré celle qui m’a appris à coudre et qui m’a fait encore plus aimer ce savoir-faire : Mathilde

Après une formation d’une dizaine de jours, riche en enseignements et en émotions, je suis ressortie avec de très bonnes bases en poche. Mathilde est vraiment douée dans ce qu’elle fait, elle a ce don de vous transmettre l’amour qu’elle a pour la couture. Et c’est ainsi que durant ces quelques jours, j’ai réalisé que j’allais coudre pour de longues années encore, si Dieu me le permettait.

IMG_0205
Photo : Imène-Sarah

Après cette formation, je n’ai plus arrêté de coudre ni essayé de me perfectionner. J’ai regardé des vidéos, lu des articles et me suis documenté (et continue évidemment de le faire) sur diverses techniques de couture (prochainement un article à ce sujet). J’ai également assisté à quelques séances de patronage, pour créer mes propres patrons; des modèles papiers que l’on réalise à partir d’un vêtement déjà cousu ou simplement à partir de mensurations. C’est ainsi que j’ai commencé à dessiner mes propres modèles et à coudre mes créations.


unnamed
Photo : Imène-Sarah (création)

Pour ceux qui ne vivent pas en région parisienne, je peux toujours vous conseiller le site internet de couture entre sœurs (clic!). Elle partage avec vous une méthode d’apprentissage à distance, des conseils et des techniques de couture à l’écrit et en vidéo. Et même une formation gratuite pour débuter.

Si vous n’avez accès à aucune de ces formations, ce n’est pas très grave. La soif , d’apprendre n’a pas de limite, soyez déterminé(e)s dans ce que vous voulez entreprendre, vous trouverez forcément un moyen d’apprentissage et d’ailleurs peu importe le domaine. Alors cherchez bien autour de vous, renseignez-vous dans votre ville, n’ayez pas honte de demander.

Le plus difficile est de se décider à AGIR le reste n’est que ténacité.  

L’apprentissage de la couture n’est pas difficile en soi, mais la patience est une qualité requise et il ne faut pas se décourager quand on ne réussit pas un ouvrage du premier coup. Bien au contraire, recommencez autant de fois qu’il le faut si nécessaire, c’est comme ça que l’on progresse.

IMG_1856

On dit souvent que quand on aime on ne compte pas. Et bien pour la couture c’est à peu près pareil, quand on commence c’est réellement passionnant et personnellement je peux passer des heures à coudre. Peu importe ce que vous voulez en faire, à titre personnel ou professionnel, soyez juste patient avec vous-même.


Et bien voilà chères lectrices (et lecteurs), j’espère que ces quelques lignes on pu vous aider. Ne vous fermez aucune porte, il est même possible d’apprendre à coudre en autodidacte, on vit à une époque où les moyens d’apprentissage sont très accessibles et multiples alors profitons-en !

Un prochain article arrive bientôt sur le matériel à avoir pour débuter et les divers moyens de se documenter. En attendant prenez soin de vous, à très bientôt.

etiquette-fond-transparent

7 commentaires sur “Chapitre I : La couture point par point

  1. Je te rejoins il en faut de la patience pour cet art , mais qu’on on aime réellement la couture , on ne peut s’en passer et ce que j’aime le plus je crois c’est qu’on évolue sans cesse avec de l’expérience 🌿 il y a toujours un nouvel outil , une nouvelle façon de faire , un nouveau tissu à aborder
    Bref en tout cas il y a du travail !

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s